12 décembre 2019

Retraite: les Français pas convaincus par les explications du Premier ministre

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info, une très large majorité des Français n’a pas été «rassurée» par les annonces du premier ministre.

Il était très attendu. Ils l’ont vu. Il ne les a pas convaincus. Près de deux tiers des Français (61 %) ayant suivi l’intervention du premier ministre n’ont pas été «convaincus» par ses explications sur la réforme des retraites souhaitée par le gouvernement, selon un sondage de l’institut Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info. Édouard Philippe n’est parvenu à convaincre qu’une seule catégorie de la population…

Déjà convaincue avant qu’il ne prenne la parole: les sympathisants LREM (82 % l’ont trouvé convaincant). Le locataire de Matignon a pourtant été jugé «clair sur la forme» par les Français (54 %) qui ont suivi son allocution de mercredi midi. Une maigre satisfaction face aux critiques des oppositions qui dénoncent toutes le caractère «incompréhensible» de cette réforme.

Mais rien n’y fait, une très large majorité (70 %) des Français n’a pas été «rassurée» par les annonces du premier ministre. Pire, et alors que le gouvernement tenait à faire entrer dans les têtes l’idée d’une réforme de justice sociale, 60 % des Français estiment que sa réforme ne mettra pas en place un système de retraite «juste» et «durable». Salariés du public, salariés du privé, régimes spéciaux, femmes, tous s’estiment perdants.

Les seules catégories perçues comme «gagnantes» dans cette réforme sont les retraités touchant de petites pensions – moins de 1000 euros par mois.

Un échec de communication sur le fond de la réforme qui repose pourtant sur des paradoxes. Les Français sont à 51 % en faveur de l’instauration d’un «âge d’équilibre» à (…) Lire la suite sur Figaro.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :