13 décembre 2019

Partenariat avec l’armée de Terre pour insérer davantage de Polynésiens

La ministre du Tourisme et du Travail, ministre en charge de la formation professionnelle, Nicole Bouteau, et le colonel Lepretre, commandant le Groupement Recrutement Sélection d’Ile de France et Outre-Mer et représentant le Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées de Polynésie française (CIRFA), ont signé, vendredi après-midi, la convention annuelle de partenariat relative à la mise en place de parcours d’insertion cohérents et sécurisés à destination de personnes issues des parcours de formation du CFPA, dans les métiers de la défense.

Le Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) de Polynésie – bureau Terre – a pour mission de promouvoir le recrutement de personnels au profit de l’Armée de Terre. Il informe, sélectionne et oriente le candidat à l’engagement.

Le CIRFA de Polynésie, sous le commandement du chef de corps du Groupement Recrutement Sélection Ile-de-France et Outre-mer, a sélectionné près de quatre cents Polynésiens en 2019, sur mille deux cents candidatures, dont 24% étaient des femmes. Des missions ponctuelles sont organisées dans les îles afin que les candidats qui y sont présents, et qui sont en incapacité de se déplacer sur Tahiti, puissent accéder au CIRFA et aux examens d’évaluation. Ces missions sont organisées avec l’appui des communes et, ce sont près de cent quarante candidats qui y ont été sélectionnés.

L’Armée de Terre forme ses recrues à plus d’une centaine de métiers, notamment dans le domaine de la maintenance, la logistique, la restauration, l’administratif, l’informatique, la pratique de maître-chien, le génie civil, la transmission ou le combat. Elle a pour ambition, via l’action du CIRFA de Polynésie, de recruter davantage de cadres, de sous-officiers et d’officiers issus des Outre-mer. La volonté de l’Armée de Terre est de permettre aux Polynésiens de se former à un métier spécifique et, à terme, de préparer leur retour, notamment leur insertion professionnelle, au Fenua.

En 2018-2019, le CFPA a pu intégrer, dans les rangs de l’armée de terre, un volume de vingt stagiaires, tous titulaires d’un titre professionnel porté par l’établissement de formation professionnelle. Au préalable, des séances d’informations ont eu lieu sur tous les centres ce qui a favorisé la constitution de dossiers de recrutement.

Aujourd’hui, ce partenariat se traduit, d’une part, par la garantie du recrutement de jeunes polynésiens par le CIRFA de Polynésie bureau Terre, en qualité de sous-officier et militaire du rang et, d’autre part, par l’assurance d’un suivi optimal du demandeur par des échanges d’informations le concernant. Pour l’année 2020, un volume de personnes issues des formations professionnelles du CFPA à inscrire dans un parcours de recrutement est fixé à trente personnes en qualité de militaire du rang et cinq personnes en qualité de sous-officier.

Animés par des objectifs communs, il est convenu de reconduire la mise en place de ce partenariat, initié en 2018, entre le ministère en charge de la formation professionnelle, par le biais du Centre de Formation des Adultes de Polynésie française (CFPA) et le CIRFA de Polynésie.

Communiqué du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :