17 décembre 2019

Quatre jours d’escale pour les 1800 croisiéristes chinois du Costa Atlantica

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, accompagnées du représentant du maire de Papeete, Charles Fong Loi, se sont rendues, lundi matin, à l’accueil du navire Costa Atlantica chartérisé par le voyagiste chinois Caissa.

Le Consul de Chine Shen Zhiliang, les représentants des associations culturelles chinoises, l’Institut Confucius et quelques lauréats des programmes d’éducation “Changning” et “Wenling” étaient également présents pour participer à cette cérémonie chaleureuse à destination des passagers en escale dans les eaux polynésiennes durant quatre jours.

Il s’agit de la seconde croisière charterisée par Caissa organisée dans le Pacifique, la Polynésie française étant une étape de cette croisière partie du port de Tianjin en Chine le 18 novembre dernier. Cette croisière de cinquante-trois jours à la découverte des pays du Pacifique Sud, s’inscrit dans le cadre de l’année du Tourisme Chine-Pacifique initiée par le gouvernement de Beijing et le Pacific Tourism Organisation (SPTO).

Ainsi ce sont près de 1800 croisiéristes chinois qui se sont rendus à Moorea dimanche, à qui seront présents à Tahiti lundi et mardi, avant de rejoindre Bora Bora mercredi. Tahiti Tourisme et Papeete Centre Ville ont organisé des animations spécialement pour les croisiéristes sur le quai, au marché de Papeete et sur la place Vaiete.  

La ministre du Tourisme a transmis les salutations du Président du Pays et a tenu à remercier le directeur général de Caissa croisières d’avoir choisi la Polynésie comme destination. Le Consul de Chine Shen Zhiliang a quant à lui rappelé l’accueil chaleureux des Polynésiens autant que la beauté de nos îles.

Nicole Bouteau s’est réjouie de la venue de ces nombreux visiteurs. Elle a rappelé dans son intervention que la Polynésie entretient des relations d’amitié avec la Chine depuis très longtemps, un lien qui a commencé il y a 150 ans avec l’arrivée des premiers Chinois en Polynésie française, cette communauté occupant une place importante au sein de la société polynésienne.

Dans le domaine de l’Education, depuis 2012, les programmes Wenling et Changning, soutenus par le Pays, ont permis à 170 élèves d’étudier au Lycée international de Wenling, et dans des établissements scolaires de Changning à Shanghai dans le cadre du jumelage avec la ville de Papeete, afin de découvrir la langue et la culture chinoises. La ministre de l’Education a souligné que plusieurs bénéficiaires de ces programmes contribuent désormais à améliorer l’accueil des touristes chinois et sont aujourd’hui particulièrement mobilisés par les prestataires d’activités et commerçants de la place.

Communiqué du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :