dim. Jan 19th, 2020

Retour sur les principales bonnes actions du gouvernement Fritch en 2019

A l’heure des rétrospectives, nous avons compilé quelques-unes des réalisations les plus remarquables ainsi que des annonces faites par le gouvernement Fritch cette année, preuve qu’il est dans l’action au service des populations et du développement.

27 décembre: Permis de conduire

Promesse de campagne du parti majoritaire au pouvoir, le gouvernement d’Edouard Fritch a dévoilé les grandes lignes du dispositif d’aide au permis de conduire destiné à prendre en charge 80% des frais du permis pour 526 jeunes de 18 à 30 ans chaque année, sur conditions de ressources.

22 décembre: 600 millions de Fcfp pour réhabiliter l’hôpital d’Uturoa

En visite à Raiatea, le président Fritch a présenté les travaux importants qui seront menés en 2020 permettant de réhabiliter et de mettre les bâtiments aux normes dans le cadre d’une modernisation de la structure existante.

10 décembre: achat en cours de deux hélicoptères pour les Marquises

Après avoir songé un moment à recourir aux moyens de Tahiti Nui Hélicoptères, filiale d’Air Tahiti Nui, le Pays a finalement pris la décision d’investir dans l’achat de deux hélicoptères d’occasion. Raison pour laquelle une “autorisation de programme” d’un montant de 900 millions de Fcfp a été inscrite en urgence au budget primitif du Pays lors de l’examen de celui-ci par les représentants à l’APF. Passage obligé pour entrer en négociation avec le vendeur en métropole.

6 décembre: Indivision

Le président Edouard Fritch et le ministre de l’Economie verte, en charge du domaine, Tearii Alpha, accompagné de la directrice des affaires foncières, Loyana Legall, ont procédé à la remise d’arrêtés d’attribution d’aides à la sortie d’indivision pour vingt-deux familles. Depuis sa mise en place effective en 2017, ce sont 132 aides qui ont été attribuées par le Pays pour un coût global de 265 732 946 Fcfp. Ces aides ont permis, au total, à plus de 2850 personnes de sortir de l’indivision.

4 décembre: un nouveau scanner pour le CHPf

La Polynésie française a accordé une subvention au CHPF pour l’acquisition d’un scanner. Le service d’imagerie médicale du CHPF (Centre hospitalier de la Polynésie française) fonctionne actuellement avec deux scanners, dont un scanner récent, installé depuis 2015, et un second scanner, bien plus ancien, installé en 2006 à Mamao puis transféré sur le site du Taaone depuis l’ouverture en 2010. Ce second scanner doit être remplacé car son entretien est compliqué par son obsolescence.

30 novembre: résidence Raouri

Le ministre du Logement, Jean-Christophe Bouissou, a participé à l’inauguration des six derniers « fare » de la résidence Rarouri (Taravao), ainsi qu’à la pose de la première pierre du deuxième projet de Niuhiti promotion, opérateur de logement social privé.

14 octobre: aménagement du site de Vaitupa pour un coût total de 611 millions Fcfp

Création d’un parc paysager de 30 000 m² avec l’aménagement des espaces verts, la création d’un parcours sportif, d’un espace buvette, une aire de jeux et des terrains de sports et la construction d’un fare pote’e de 700 m² permettant d’accueillir des évènements ponctuels.

-Rénovation et mise aux normes de l’aérodrome de Kaukura pour un coût total de 500 millions Fcfp TTC, la participation de l’Etat s’élèvant à 442 millions Fcfp ;

Mise aux normes des conditions d’homologation et procédures d’exploitation des aérodromes (CHEA) et rénovation de la piste, des bretelles et du parking des avions.

15 octobre: CFPA

Pour répondre aux besoins en matière de formation professionnelle, le CFPA va également dès 2020 ouvrir “l’Ecole des Travaux Publics” et proposer tant au secteur public que privé des formations qualifiantes dans le domaine du BTP.

23 octobre: revalorisation de l’allocation Handicapés

La ministre de la Famille, Isabelle Sachet, a soumis en conseil des ministres la proposition de revaloriser le montant de l’allocation pour adultes handicapés à compter du 1er janvier prochain. En conséquence, dès le 1er janvier 2020, l’allocation de base aux adultes handicapés sera portée à 37 000 Fcfp par mois. Cette allocation était gelée depuis 2006 à un montant de 33 115 Fcfp. Cette prestation sera revalorisée sur les quatre prochaines années.

28 octobre: mobilisation sur les “evasan”

En visite à Ua Pou, le président Fritch et le haut-commissaire ont fait des annonces importantes pour l’amélioration des conditions d’évasan entre les Marquises et Tahiti. Au cours de leurs échanges, les autorités de l’Etat et du Pays ont confirmé leurs engagements respectifs pour améliorer les moyens d’évacuation sanitaire prévus aux Marquises. Ils ont évoqué le dossier de l’hélicoptère, celui du scanner, des moyens de transport maritimes et avec également un renforcement des moyens humains au sein des structures médicales par des médecins et des infirmières.

25 septembre: Fonction publique

Bonne nouvelle pour les agents de la fonction publique territoriale: le conseil des ministres a acté, ce mercredi matin, la revalorisation du point d’indice servant à calculer leur rémunération.

25 septembre: Diadème

Inauguration de cette résidence OPH à 612 millions de Fcfp pour 25 logements.

19 septembre: Te Vaiete

Edouard Fritch a annoncé que le Pays allait procéder à la reconstruction du centre de jour Te Vaiete en faveur des SDF qui accueille actuellement les associations Te Vai’ete et Te Torea sur l’actuel terrain de Vaininiore, derrière la caserne des pompiers. Cette opération se doublera d’une résorption de l’habitat insalubre du quartier. Les esquisses confiées à TNAD ont été engagées.

11 septembre: futurs vétérinaires

Le ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, accompagné de la Direction de la Biosécurité, et de la directrice du SEFI (Service de l’Emploi, de la Formation et de l’Insertion professionnelles), s’est entretenu avec les quatre stagiaires recrutés dans le cadre de l’intégration à la formation INFOMA option santé publique vétérinaire.

29 juillet: makemo

Pose de la première pierre du futur lotissement Hua, composé de quinze lots individuels viabilisés, et porté par l’OPH (Office polynésien de l’habitat). Cette résidence sera réalisée dans un objectif du « mieux vivre ensemble », en privilégiant un réel confort de vie pour les futurs locataires, sur une parcelle de 19 000 m², acquise par l’OPH en 2018. La phase travaux va être exécutée sur une durée de six mois, pour un budget de 33 millions Fcfp. Le président du Pays a salué la coopération du maire de Makemo pour son ouverture en faveur des projets du Pays en matière de logement social. 

10 juillet: cancer

Dans le conseil des ministres du jour, le gouvernement s’est dit favorable à la création d’un “Institut Polynésien du Cancer”.

9 juillet: infrastructures routières

Une enveloppe de 33 millions de Fcfp a été consacrée pour remettre en état le viaduc de la Punaruu à Punaauia.

19 juin: un nouveau parc

Inauguration du parc Vaipoopoo à Punaauia sur plus de 8500 m2. Le chantier, qui comprenait deux phases de travaux d’un coût total de 215 millions Fcfp, a débuté en avril 2018. Considérant les bénéfices pour la population de Punaauia, ainsi que pour celles des communes limitrophes, c’est tout naturellement que le Pays a apporté son soutien financier à ce projet, via la Délégation pour le développement des communes (DDC).

9 avril: Domaine Labbé

Remise des clefs de 120 logements sociaux implantés à Pirae dans le quartier de Nahoata. Edifiée sur l’ancien domaine foncier de l’État « Labbé », parcelle de 55 210 m² cédée au franc symbolique à l’OPH en 2015, la résidence « Faretahora » se compose également de 38 logements de transit – de type T2 à T6 répartis en modules individuels et collectifs, de trois locaux associatifs, d’équipements sportifs et d’aires de jeux selon les critères d’implantation environnementale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :