mar. Fév 18th, 2020

2020, “année de transition et de construction” à Tahiti Tourisme

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, est allée, lundi après-midi, à la rencontre des équipes de Tahiti Tourisme, afin de leur présenter ses vœux pour la nouvelle année.

Cette rencontre s’est déroulée en présence de Maïlee Faugerat, présidente du Conseil d’Administration du groupement. Elle a été l’occasion de rappeler les très bons résultats de l’industrie du tourisme polynésien en 2019 et de remercier l’ensemble des collaborateurs pour leur investissement et engagement en faveur de la promotion de Tahiti et ses Iles tant au niveau international que local.

Nicole Bouteau a annoncé que l’année 2020 sera “une année de transition et de construction” avec l’arrivée en avril prochain du nouveau directeur général du groupement dont la nomination a été largement saluée, à tous les niveaux, tant Jean-Marc Mocellin est reconnu pour ses compétences, son expérience et son professionnalisme.

L’année 2020 sera, par ailleurs, l’année de l’élaboration de la nouvelle stratégie de développement du tourisme en Polynésie sur la période 2021-2025 – Fari’ira’a Manihini 2025, la stratégie actuelle arrivant à échéance en décembre 2020.

Le Pays a l’ambition d’un tourisme inclusif, au service d’un développement responsable et d’une croissance partagée, qui permette de maîtriser une répartition territoriale des flux dans nos îles. Une répartition acceptable et cohérente en fonction des capacités d’accueil, du souhait des populations, ainsi que des opportunités locales et internationales, en préservant l’environnement, la qualité de vie, la culture et les usages des populations. L’élaboration de cette future feuille de route sera collaborative et fera l’objet d’une consultation la plus large possible tant à Tahiti que dans les archipels.

Enfin, la ministre a rappelé qu’il fallait être extrêmement attentif à la conjoncture internationale dont l’actualité peut impacter la destination Tahiti et ses Iles. Il est nécessaire de pouvoir être réactif afin d’y faire face.

Source: Gouvernement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :