3 février 2020

La protection de l’environnement en lien avec le développement touristique

La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a visité lundi matin, le Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement (CRIOBE) de Moorea et plus particulièrement la plateforme de recherches sur les récifs coralliens.

La ministre des Outre-mer a également visité un laboratoire du centre qui entreprend des expérimentations sur l’évolution des coraux. Elle a rencontré deux jeunes doctorants qui mènent des recherches sur les comportements et la physiologie des requins face au réchauffement climatique.

Elle s’est ensuite rendue sur le chantier de l’écomusée Fare Natura de Moorea. Ce projet a pour ambition de présenter aux visiteurs l’originalité des écosystèmes dans le continuum Terre-Mer des îles du Pacifique, du haut de la montagne jusque dans les océans.

Le Fare Natura proposera un parcours pédagogique, ludique et interactif, avec une capacité à accueillir et former les scolaires et enseignants, avec le concours du CRIOBE. Il représentera également un centre touristique important, étant le premier écomusée de Polynésie française. L’architecture du bâtiment répond à un cahier des charges exigeant, sa forme permettra d’éviter l’utilisation d’une climatisation artificielle.

Ce projet imaginé par le CRIOBE et piloté par le Ministère du Tourisme est soutenu par le Gouvernement de la Polynésie française et l’État dans le cadre du Contrat de projets État-Pays 2015-2020.

Source: Etat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :