lun. Fév 24th, 2020

Nissan, le boulet de l’automobile mondiale

La firme nippone est gravement malade. Avec 0,7% de marge opérationnelle (sur les neuf premiers mois de son années fiscale, 1er avril-31 décembre 2019), Nissan  fait désormais partie des plus mauvais élèves de l’automobile mondiale.

Le bénéfice net atteignait à peine 39 milliards de yens (320 millions d’euros). Et le flux de trésorerie des activités automobiles est devenu largement négatif. Nissan a révisé d’ailleurs de moitié ses projections de résultat opérationnel annuel, tablant sur une marge de 0,8% seulement pour l’ensemble de l’exercice actuel, qui sera clos le 31 mars prochain. Soit à peine 85 milliards de yens (710 millions d’euros) et 65 milliards de profit net (540 millions d’euros).

Sur le seul troisième trimestre fiscal, le deuxième constructeur automobile nippon affiche même ce jeudi une perte nette de 26 milliards de yens (218 millions d’euros). C’est la première fois que Nissan tombe dans le rouge depuis… dix ans. Et encore, la fois précédente, c’était à cause de la crise qui avait frappé toute l’économie mondiale. Cela ne fait pas les affaires de Renault, qui détient 43,4% de Nissan, et publie vendredi ses résultats 2019.

Loin des 9,2% de 2005

Elle est loin l’époque flamboyante où, arrivé comme directeur général du constructeur nippon en 1999 puis passé président en 2000, Ghosn faisait la leçon aux autres constructeurs. Nissan faisait alors figure d’exemple. En 2005, Nissan n’engrangeait-il pas une marge de 9,2% ? C’est d’ailleurs la réussite de la firme nippone qui avait incité le président américain Barack Obama à appeler Carlos Ghosn à la rescousse pour sauver le mastodonte GM en quasi-banqueroute (en 2009). Et ne disait-on pas alors que Carlos Ghosn, devenu également PDG de Renault en 2005, privilégiait alors sciemment un Nissan  en pleine forme et qui l’encensait au sein de l’Alliance, au détriment d’un Renault où il était beaucoup moins adulé?

Lire la suite sur challenges.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :