lun. Fév 24th, 2020

CFPA: un programme d’actions ambitieux en 2020

La Réunion conseil d’administration du Centre de formation pour adultes (CFPA) jeudi après-midi, sous la présidence de la ministre du Tourisme et du Travail, en charge de la formation professionnelle, Nicole Bouteau, a permis d’aborder un certain nombre de sujets.

L’occasion, tout d’abord, de présenter le bilan d’activité 2019 du CFPA et de présenter les objectifs de 2020.

En 2019, le CFPA a accueilli près de 700 stagiaires, demandeurs d’emplois et 74 salariés. Le taux d’insertion des stagiaires demandeurs d’emploi a été de près de 80%. Le taux de réussite aux examens est quant à lui de 90%. Les raisons de ce bon niveau d’insertion sont multiples : formations complémentaires, développement de la formation en alternance, communication renforcée et suivi permanent des stagiaires après leur formation par la cellule insertion créée en début d’année 2018 au sein de l’établissement. La reprise économique en Polynésie française est aussi un facteur important, les entreprises étant aujourd’hui davantage en capacité de recruter.

En 2020, le CFPA prévoit une programme d’actions de formation ambitieux, toujours en adéquation avec les politiques publiques, et satisfaisant au mieux les besoins des entreprises qui cherchent à disposer d’employés qualifiés mais qui souhaitent également permettre les montées en compétences ou l’acquisition de connaissances liées à l’évolution de la technicité de certains métiers. Au titre des formations nouvelles, celle des “aidants feti’i”, mise en œuvre en 2019, se poursuivra en 2020. Par ailleurs, la préparation théorique et pratique au permis de conduire et l’école des travaux publics et du génie civil débuteront cette année. Ainsi, le CFPA prévoit d’accueillir plus de 900 stagiaires en 2020 qui disposeront d’une plateforme pédagogique développée par l’AFPA, Métis, qui permet aux apprenants d’être en relation étroite avec l’équipe pédagogique et d’accéder à de nombreuses ressources et outils en ligne. Le CFPA de Polynésie pourra également y intégrer ses propres contenus de formation. Une autre avancée : celle de la possibilité dès cette année de s’inscrire en ligne via le nouveau site internet de l’établissement en cours d’évolution.

Les administrateurs ont également débattu du budget primitif 2020 du CFPA qui s’établit à 1 136 400 000 Fcfp, dont plus de 180 000 000 Fcfp en budget d’investissement consacrés à l’achat de matériel pédagogique mais aussi à d’importants travaux de rénovation des unités de Pirae, Taravao et Faaroa. Des études nécessaires à la réalisation de nouveaux plateaux pédagogiques à Punaruu pour accueillir l’école de Travaux publics seront également réalisées.

Afin d’accompagner cette montée en puissance de l’activité du CFPA, ce dernier poursuit sa réorganisation et renforce depuis deux ans son encadrement. Après la création en 2018 de la cellule d’insertion au sein de l’établissement qui permet l’accompagnement et le suivi des stagiaires qualifiés jusqu’à un an après leur sortie du centre, l’établissement a créé sa cellule des marchés publics.

Rappelons que le CFPA a pour mission principale de favoriser l’insertion des demandeurs d’emploi et de permettre à toute personne engagée dans la vie active d’acquérir une qualification professionnelle. L’établissement propose des solutions adéquates aux besoins exprimés en matière de formation professionnelle. Des certificats de formations professionnelles, des pré-qualifications et des remises à niveau, complètent les formations qualifiantes proposées par le CFPA, l’objectif étant de diversifier le type et le niveau de formation correspondant aux attentes des entreprises.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :