lun. Fév 24th, 2020

Trump recadré par son ministre de la Justice

Le ministre américain de la Justice, Bill Barr, a juré jeudi 13 février qu’il ne recevait d’ordre de personne, après son intervention exceptionnelle pour adoucir une peine de prison requise contre George Stone, un des amis de longue date de Donald Trump.

“Je me félicite que le président ne m’ait jamais demandé d’intervenir en quoi que ce soit dans une affaire pénale”, a-t-il affirmé dans un entretien à la chaîne de télévision ABC.

“J’ai un problème avec certains des tweets” du président, a-t-il néanmoins ajouté, assurant que certaines prises de position du milliardaire républicain sur le célèbre réseau social compliquaient sa mission. “Je pense qu’il est temps d’arrêter de tweeter sur les affaires dont le ministère de la Justice a la charge”, a-t-il encore dit.

Trump “a le droit de partager ses opinions”

Les propos de Bill Barr ont surpris tant il a multiplié, depuis sa nomination, les prises de position interprétées comme favorables au président. Rapidement, la Maison Blanche a tenu à faire savoir qu’il n’existait aucun désaccord entre les deux hommes. “Le président n’a pas été gêné du tout par ces commentaires et a le droit, comme tout autre citoyen américain, de partager publiquement ses opinions”, a réagi (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :