18 février 2020

Voeu de Nicole Bouteau: former les jeunes des MFR à la pluri-activité

Comité Polynésien des Maisons Familiales Rurales, vendredi, dans les locaux du CPMFR à Punaauia.

L’objet principal de cette réunion était d’adopter le budget prévisionnel 2020 du Comité avec également la poursuite du programme de formation des directeurs et personnels pédagogiques des Maisons Familiales Rurales de Polynésie.

La ministre du Travail, Nicole Bouteau, a particulièrement insisté sur le fait que les jeunes scolarisés au sein des MFR devaient être formés à la pluri-activité : agriculture, transformation, artisanat mais aussi formation à l’agro-tourisme (accueil, activités et hébergement touristiques dans un contexte rural). Un agriculteur doit, en effet, pouvoir diversifier ses activités en proposant la visite de ses cultures, la dégustation et la vente de ses produits ou bien encore des chambres ou maisons d’hôtes à offrir aux visiteurs. Il est nécessaire de donner de la perspective aux jeunes et de ne pas les engager sur une seule voie. Les plateformes pédagogiques que représentent les MFR doivent permettre la souplesse et l’adaptation de la carte des formations.

Les travaux de rénovation et d’extension en cours de la Maison Familiale Rurale de Tahaa et de la MFR section garçons de Vairao ont été débattus. Ces programmes d’aménagement font l’objet de financements de la part du Pays à hauteur de 154 millions Fcfp. Par ailleurs, la ministre et les administrateurs ont discuté du projet en cours d’étude de relogement de la MFR section filles de Vairao qui nécessite d’être déplacée pour des raisons de sécurité et de vétusté. Un domaine localisé sur Taravao a été identifié. Il permettra d’accueillir le projet de reconstruction de la MFR mais également des structures d’application comme des bungalows, une salle de restauration, pour développer les formations liées au développement touristique de la presqu’île avec également un point de vente des produits issus des travaux des élèves afin de les initier à la commercialisation.

Les Maisons Familiales Rurales sont des associations contractualisées par le ministère de l’Agriculture du gouvernement central. Elles concourent au service public d’éducation et d’enseignement. Ces établissements scolaires forment en alternance des jeunes de la 4ème au CAP dans les secteurs de l’agriculture et des services à la personne. Rattachées à l’enseignement agricole, les MFR se fédèrent au sein du CPMFR. Ce dernier est sous la tutelle du ministère du Travail et a pour mission principale la formation pédagogique et continue du personnel des MFR, ainsi que l’accompagnement et le développement du réseau MFR en Polynésie française. Le conseil d’administration est composé de de 24 membres dont 16 issus des 8 MFR présents en Polynésie : 4 sur l’île de Tahiti, 1 à Huahine, 1 à Tahaa, 1 à Rurutu et 1 à Hao.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :