26 février 2020

Soixante-six projets financés par le Fonds Pacifique pour un montant de 274 millions de Fcfp

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le ministre de la Culture et de l’environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ont participé, mardi, à la réunion du comité directeur du Fonds Pacifique, présidée cette année par la Polynésie française.

Le Fonds Pacifique est un fonds du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères qui existe depuis 1985.

Les projets ont pour but l’intégration régionale des trois territoires français du Pacifique, autour de diverses thématiques dont celle de l’environnement.  Le Fonds s’inscrit également dans la « stratégie Indo Pacifique » du Président de la République.

Les crédits du fonds sont passés de 170 047 732 Fcfp (1 425 000 €) en 2019 à 298 329 355 Fcfp (2 500 000 €) en 2020.

Près de quatre vingt-douze projets ont été étudiés et soixante-six projets ont été retenus pour un montant total de 273 866 348 Fcfp (2 295 000€), parmi lesquels seize projets polynésiens.

Jean-Paul Mailagi et Tu’i Mata’Utu André Vaitootai, présidents des commissions de l’Assemblée territoriale, représentaient Wallis et Futuna. Le ministre Yoann Lecourieux représentait la Nouvelle-Calédonie. Titaina Trillon, représentant le Haut-commissaire, Patrice Bonnal, Secrétaire permanent pour le Pacifique adjoint, Lise Talbot Barré, du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, Daniel Casabianca, directeur des Finances Publiques, et Céline Gilquin, directrice de l’Agence Française de Développement (AFD), étaient également présents.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :