Réforme de la PSG: la balle est dans le camp de l’assemblée!

Interrogé sur le sujet, ce jeudi matin à l’assemblée de la Polynésie française, le président Edouard Fritch a précisé ce qu’il attendait de la troisième institution.

Son intervention faisait suite à une question orale posée par le représentant du Tahoeraa huiraatira, Angélo Frébault, très en pointe dans ce domaine puisque quelques mois auparavant, c’est sous la casquette de leader de la confédération CSTP-FO qu’il avait conduit une intersyndicale farouchement opposée au projet de réforme du gouvernement.

A l’ancien syndicaliste qui lui demandait: « Avez-vous à nous proposer une méthodologie qu’il convient de mettre en place dans le cadre des travaux qui vont être menés dans les trois mois à venir (…) », le chef de l’exécutif local a été clair: « C’est pas moi qui vais vous apprendre à faire votre travail. L’APF reste souveraine ». Et de préciser au passage sous un angle plus politique que « dans cet hémicycle siège une majorité largement élue. Elle sait ce qu’elle a à faire. »

Edouard Fritch s’est également félicité de voir le parti orange adopter une position plus constructive. Même si en la matière, il ne s’agit pas de repartir dans des discussions sans fin…

Rappelons en effet que la réforme de la Protection sociale généralisée, et le dossier du financement des retraites en particulier, revêtent un caractère d’urgence avant une possible cessation de paiement des pensions. Trois longues années ont déjà été consacrées à des échanges et compromis avec les partenaires sociaux.

Le gouvernement Fritch estime aujourd’hui avoir été au bout de sa mission et laisse donc à l’assemblée de la PF le soin de proposer un nouveau texte (proposition de loi de pays) dans un délai maximum de trois mois.

Photo d’archives

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close