25 novembre 2020

Escalade dangereuse entre les Etats-Unis et l’Iran

Ancien Gardien de la révolution, Hossein Kanani Moghaddam affirme que l’Iran ripostera à l’élimination par Washington d’un général iranien.

Le Moyen-Orient est en émoi. Le général iranien Qassem Soleimani, l’un des militaires les plus puissants de la région, a été abattu jeudi par un drone américain qui a pulvérisé le véhicule dans lequel il se trouvait, en compagnie d’Abou Mahdi al-Mohandes, un chef de milice chiite irakien, aux abords de l’aéroport de Bagdad.

Décidée par le président américain Donald Trump en représailles à la mort d’un sous-traitant américain il y a une semaine à Kirkouk, dans le nord de l’Irak, l’élimination de Qassem Soleimani, chef de la force al-Qods, la branche extérieure des Gardiens de la révolution chargée de la politique régionale et sécuritaire de la République islamique, a été accueillie avec une vive émotion à Téhéran.

Sur Twitter, le Guide suprême de la révolution et véritable chef de l’État iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a promis une « vengeance implacable » contre les « criminels qui ont empli leurs mains de son sang », laissant entendre que la riposte de Téhéran à Washington serait massive. Ancien haut commandant des Gardiens de la révolution durant la guerre Iran-Irak (1980-1988), aujourd’hui analyste politique des questions relatives au Moyen-Orient, Hossein Kanani Moghaddam explique au Point pourquoi la décision de Donald Trump d’éliminer Qassem Soleimani est, d’après lui, une « erreur stratégique ».

Le Point : L’élimination du général Qassem Soleimani peut-elle dégénérer en conflit ?

Hossein Kanani Moghaddam : L’assassinat du général Qassem Soleimani nous conduit vers une guerre régionale, peut-être même un conflit international. Nous avons toujours recherché la paix et l’amitié. Mais c’est la folie de Trump qui a provoqué cela et j’en suis très triste. La mort en martyr du général (…) Lire la suite sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

 50 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :