5 décembre 2020

La distanciation synonyme forcément d’inflation dans l’aérien

Les prix des billets d’avions vont-ils s’envoler ?

C’est ce que craint Alexandre de Juniac qui estime que l’inflation des prix des billets d’avion pourrait grimper à 50% si on oblige les compagnies à pratiquer la distance sociale à bord.

Invité sur BFMTV, le président de l’Association internationale du transport aérien et ex-PDG d’Air France est très inquiet pour l’avenir du trafic aérien. Alors qu’on évoque la possible neutralisation des places centrales dans les rangées afin de faire respecter la distanciation sociale, Alexandre de Juniac prévient qu’un telle décision ne serait pas sans conséquence.

« Dans l’état actuel, on ne sait pas faire voler des avions remplis seulement au deux tiers en étant profitable, assure l’ex-patron d’Air France. Soit l’avion peut voler et on gagne un tout petit peu d’argent sur le vol, soit il ne peut pas voler… ou alors on augmente le prix des billets et c’est au minimum de 50%, ce n’est pas rien. »

Une hausse des prix qui risquerait d’entraîner le secteur dans une spirale de déclin. « Cela fait trente ans que le secteur se bat pour être ouvert au plus grand nombre et pour ne pas être réservé à quelques privilégiés, assure Alexandre de Juniac. Et il y parvient plutôt bien. Si on devait augmenter nos prix, ce serait un recul considérable. »

Grâce à des prix toujours plus bas et un nombre croissant de destinations, le trafic aérien était en hausse non-stop depuis…

Lire la suite sur BFMTV.com

Source: Yahoo actualités

 58 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :