20 octobre 2020

L’ATR 42 STOL bientôt testé sur les pistes courtes de Ua Pou et Ua Huka

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a profité de sa présence au Salon du Bourget pour rencontrer Stefano Bortoli, président exécutif de la société franco-italienne Avions de Transport Régional, (ATR).

Ils ont fait ensemble un point sur l’état d’avancement des différents projets lancés par ATR, et notamment sur celui de l’ATR 42 STOL, auquel la compagnie Air Tahiti s’est associé selon Joël Allain, son PDG.

La caractéristique de l’ATR 42 STOL, réside dans sa capacité de décollage et d’atterrissage courts sur des pistes de 800 mètres. Cette perspective intéresse beaucoup la Polynésie française qui possède encore quelques pistes de cette longueur aujourd’hui desservies par les Twin Otter.

La société ATR souhaite effectuer ses premiers tests de l’ATR 42 STOL sur les pistes de Ua Pou et de Ua Huka. Si les tests sur ces deux aérodromes des Marquises sont concluants, alors cet appareil pourra facilement desservir toutes les pistes existantes.

La livraison des premiers appareils pourrait intervenir en 2022. Cet avion serait très adapté pour les îles et permettrait de multiplier par trois la capacité de transport de passagers, sans recourir à l’allongement très onéreux de nombre de pistes existantes.

Communiqué du gouvernement

 27 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :