Plus de 1,6 million Fcfp pour secourir nos étudiants en situation de précarité

Trente-sept bons d’aides exceptionnels (alimentaire, vestimentaire et hygiène), d’un montant de 44 500 F cfp, soit une enveloppe globale de 1 646 500 F cfp, ont été remis à des étudiants du Centre d’Hébergement des Etudiants (CHE) de Paraita.

La remise de ces aides s’est faite en présence du président Edouard Fritch, de la ministre des Solidarités, Isabelle Sachet, mais également de la chef de service de la Direction des solidarités, de la famille et de l’égalité (DSFE), Valérie Hong Kiou, du chef de la Délégation pour la prévention de la délinquance de la jeunesse (DPDJ), Teiva Manutahi, et de représentants du ministre du Logement.

Le Syndicat Avenir Etudiant FAGE a en effet saisi la DPDJ pour soulever des problèmes de précarité chez les étudiants, accentués par la crise sanitaire. Ainsi, après enquête, auprès des étudiants logeant dans les centres d’hébergement pour étudiants, l’urgence des besoins a pu être établie, et conjointement avec le ministère de la Famille et la DSFE, il a été décidé de venir en soutien à ces étudiants par l’octroi de bons d’urgence, exceptionnels.

La Polynésie française compte plus de 4 500 étudiants. Plus de 450 étudiants vivent en logements étudiants (CHE de Paraita et d’Outumaoro). Plusieurs étudiants sont non boursiers et doivent assumer totalement leurs frais de scolarité et de vie étudiante, avec le soutien familial et parental quand cela est possible.

Source: gouvernement

 646 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :