25 novembre 2020

Retour à l’école: une « bonne chose » du point de vue psychologique

« Psychologiquement, ce retour à l’école » alors que se rapproche le 11 mai et le déconfinement « est une bonne chose pour les enfants », explique samedi 9 mai sur franceinfo Agnès Florin, professeure émérite de psychologie de l’enfant et de l’éducation.

Alors que le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé vendredi soir à l’Assemblée nationale que « 85% des écoles sont prévues pour rouvrir lundi » Agnès Florin prévient : « Ce ne sera pas l’école d’avant. Mais par rapport à cette anxiété, il faut dire aux enfants que ce n’est qu’une étape. »

franceinfo : Le retour à l’école, certes de manière progressive et partielle, est-il une bonne chose psychologiquement ?

Agnès Florin : Oui, psychologiquement, ce retour à l’école est une bonne chose. Ils le réclament pour beaucoup d’entre eux. C’est un retour à une vie presque normale. Les enfants doivent comprendre que l’école ne va pas fonctionner comme avant, ils n’auront pas forcément leur enseignant habituel, ce sera par petits groupes… Ils vont devoir apprendre les gestes barrières à l’école, qui sont destinés à les protéger les uns les autres.

Mais s’ils les oublient, ces gestes barrières, que doit-on leur dire ?

Les enfants ont appris ces gestes chez eux, avec leurs parents. Il ne faudra pas dramatiser. Il arrive aussi aux adultes d’oublier de temps en temps. On fait (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 45 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :