26 septembre 2021

1000 euros (119 000 Fcf) pour obtenir son code de la route

Female driver with protective face mask paying in street restaurant with Euro paper currency from the car window. Woman giving money in Drive In store during Covid-19 pandemic or paying the Traffic Violation

Cinq personnes ont été mises en examen pour escroquerie et blanchiment d’argent. Ils sont suspectés d’avoir monté une fraude au code de la route, leur permettant de récupérer près d’un million d’euros.

1 000 € la réussite au code de la route. À prendre ou à laisser ? Pour 923 personnes, manifestement fâchées avec les examens, ça a été pris, raconte l’Echo républicain. Elles seront bientôt dépourvues de permis de conduire, qui seront annulés prochainement, a indiqué le procureur de la République de Chartres (Eur-et-Loire). Quant aux cinq personnes soupçonnées d’être à la tête de cette magouille de grande ampleur, elles sont désormais en garde à vue.

Des codes vendus dans toute la France

Selon les conclusions de l’enquête, les margoulins revendaient le récépissé de réussite à l’examen théorique moyennant 1 000 € en liquide. Ils avaient ouvert en 2018 une auto-école à Vernouillet, en banlieue de Dreux (Eur-et-Loire). Dès l’année suivante, des premiers éléments alertent la préfecture : elle constate un grand nombre de candidats titulaires du code de la route issus de cette auto-école. Surtout, parmi les 923 dossiers identifiés, 775 viennent de départements extérieurs à l’Eure-et-Loire. Parfois, ils sont même domiciliés très loin. Et n’ont jamais mis les pieds dans le département.

Après une enquête d’une année, cinq suspects ont été interpellés mardi 12 janvier. Chez le principal suspect, âgé de 35 ans, plus de 55 000 euros en liquide ont été retrouvés, dont 25 000 caché dans un réfrigérateur. Sur les cinq suspects appréhendés, l’un aurait avoué, selon le procureur de la République de Chartres. Ils ont tous été mis en examen pour escroquerie et blanchiment en bande organisée et encourent une peine de dix ans d’emprisonnement et une amende d’un million d’euros.

Quant à l’auto-école incriminée, elle avait fermé ses portes moins d’un mois avant les arrestations.

source: Yahoo actualités

 891 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :