24 juillet 2024

339 étudiants boursiers bénéficiaires de l’ALE pour l’exercice 2022-2023

0

Sous la présidence d’Etienne De La Fouchardière, un bilan du dispositif d’aide au logement étudiant au titre de l’année 2022-2023 a été établi en présence des représentants de la vice-Présidence, du ministère chargé du logement, de l’Université de la Polynésie française (UPF) et de l’Office Polynésien pour l’Habitat (OPH).

Dispositif mis en place en 2008, l’aide au logement étudiant fait l’objet d’une convention annuelle entre l’État et le Pays.

L’État assume l’intégralité du financement de cette aide qui représente une ressource essentielle pour les étudiants poursuivant un cursus universitaire au fenua.

L’aide est attribuée aux étudiants boursiers du Pays ou de l’État, inscrits dans un établissement public ou privé d’enseignement et de formation supérieure de la Polynésie française.

Un étudiant peut percevoir une aide comprise entre 10 000 F CFP à 30 000 F CFP par mois, selon la tranche de sa bourse, sous réserve de son assiduité aux cours et du règlement effectif de ses loyers.

Pour l’année universitaire 2022-2023, 339 étudiants boursiers ont bénéficié de l’ALE pour un montant total de 54,3 millions de francs pacifiques (455 316 €), principalement des étudiants logés dans les centres d’hébergement de l’OPH (35,2 M FCFP) mais également des étudiants logés à la cité universitaire de l’UPF (12,2 M FCFP) et dans le parc privé (6,8 M FCFP).

Le montant de l’ALE mensuel moyen par étudiant en 2022-2023 s’élève à 16 028 FCFP, contre 16 0 92 FCFP en 2021-2022.

Pour l’année universitaire 2023-2024, 388 dossiers de demande d’ALE ont été déposés au Haut-Commissariat.

source: Etat

 

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :