26 novembre 2021

42 fare OPH attribués moyennant une subvention publique de 392 millions de Fcfp

Le ministre du Logement et président du Conseil d’administration de l’Office polynésien de l’habitat, Jean-Christophe Bouissou, et le directeur général de l’établissement public, Moana Blanchard, ont procédé mercredi après-midi, à la remise de clés pour quarante-deux fare OPH.

La cérémonie, à laquelle assistait également la présidente de la commission du Logement à l’APF Béatrice Lucas, s’est déroulée sur l’un des lieux d’entreposage de l’OPH à Tipaerui, ce site centralisant l’ensemble des matériaux de construction des fare OPH avant leur acheminement vers leur lieu de construction, à Tahiti ou dans les îles, par les agents du service logistique et construction de la direction de la maîtrise d’ouvrage de l’Office.

Les bénéficiaires sont des familles des communes d’Afaahiti, Arue, Hitia’a, Mahaena, Mataiea, Papara, Papeari, Papenoo, Pueu, Punaauia, Tautira, Teahupoo, Tiarei, Toahotu et Vairao, ainsi que de Moorea. Pour bénéficier de leur fare, elles ont dû s’acquitter d’une participation financière moyenne de 409.000 Fcfp, variant entre 155.000 et 1.780.000 Fcfp, calculée selon les revenus des ménages et le nombre de personnes à charge.

Le montant global de la subvention publique qui leur a été accordée s’élève à 392 366 000 Fcfp.

Ce dispositif d’aide en habitat dispersé prévu par la délibération du 2 décembre 1999 est une réponse au besoin légitime d’accession à la propriété et de décohabitation des familles de Tahiti et de ses îles, et permet de lutter contre les inégalités et de contribuer à l’accessibilité à un logement digne.

source: Gouvernement

 513 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :