8 décembre 2021

A fond dans la lutte contre les violences intrafamiliales…

L’intervenante Sociale de la Gendarmerie, Arielle Bord, s’est déplacée dans les îles de Raiatea, Bora Bora et Taha’a les 13, 14 et 15 octobre 2021 dans l’objectif de se présenter et d’expliquer les missions professionnelles qu’elle mène quotidiennement auprès des personnes victimes de violences, notamment intrafamiliales.

Lors de son passage au sein des brigades de gendarmerie de Raiatea, Bora Bora et Taha’a, Arielle Bord a rencontré les commandants de brigade et les gendarmes. Elle a pu répondre aux questionnements des militaires avec lesquels elle travaille en étroite collaboration depuis son bureau situé dans les locaux de la Maison de Confiance et de Protection des Familles (MCPF) du commandement de la Gendarmerie à Papeete.

Afin d’assurer le suivi des dossiers en cours, Arielle Bord avait préalablement informé les victimes de violences de sa venue.

Elle a ainsi pu les rencontrer dans un bureau mis à sa disposition au sein des unités de gendarmerie. Arielle Bord s’est également rendue dans les locaux des partenaires sociaux implantés dans les îles.

L’Intervenante Sociale de la Gendarmerie a été accueillie au sein de la Maison de l’Enfance de Raiatea et par les équipes des circonscriptions de la Direction de la Solidarité des Familles et de l’Egalité de Raiatea, Bora Bora et Taha’a.

Un prochain déplacement dans l’archipel des Marquises est envisagé avant la fin de l’année. Le poste et les missions de l’Intervenante Sociale de la Gendarmerie illustrent l’engagement de la Gendarmerie et de l’État dans la lutte contre les violences intrafamiliales. L’État a en effet accordé à la Gendarmerie des crédits du Fonds interministériel de la prévention de la délinquance afin d’assurer la prise en charge financière du poste et des déplacements nécessaires pour aller à la rencontre des victimes dans les îles de la Polynésie française.

communiqué de la Gendarmerie

 308 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :