4 décembre 2021

A l’assaut de la Dame de fer

La dame de fer a rouvert ses portes ce vendredi 16 juillet au public après une fermeture de 270 jours. Les visiteurs sont attendus, Français, Européens et Américains ont répondu à l’appel.

Un réveil qui se fait en douceur puisqu’elle va devoir réduire sa capacité d’accueil de 50%, et diviser par deux les 25.000 visiteurs journaliers habituels. La billetterie en ligne elle, avait ouvert ses portes plus tôt, le 1er juin. Avant même la réouverture du monument, 70.000 entrées avaient été réservées jusqu’à fin août. Il faut dire que la tour Eiffel avait déjà offert une belle mise en bouche avec son spectaculaire feu d’artifice le 14 juillet.

Cette réouverture marque la fin de sa plus longue période de fermeture depuis la Seconde Guerre mondiale.

Une longue fermeture qui a laissé des traces puisque la SETE (Société d’exploitation de la tour Eiffel) a connu un déficit de 52 millions d’euros en 2020. Le monument avait déjà fermé ses portes entre mars et juin 2020 pendant le premier confinement. Son chiffre d’affaires a chuté de 99 à 25 millions entre 2019 et 2021. La ville de Paris avait décidé en juin de et le palais omnisports de Paris-Bercy, quitte à s’endetter elle-même, pour sauver les deux grands monuments de la crise sanitaire.

La moitié des visiteurs attendus sont des étrangers, notamment des Européens avec les Espagnols et les Italiens en tête. Les Américains s’annoncent également nombreux d’après les réservations (15%). Autorisés à voyager en France depuis le 9 juin les Américains ont réinvesti les lieux prisés par les étrangers. La France a rouvert ses portes à tout l’espace européen et à de nombreux autres pays tels que l’Australie, le Japon et la Nouvelle-Zélande. Les incertitudes sanitaires ne peuvent prédire le nombre de touristes qui viendront grimper la dame de fer mais la France compte rester le pays le plus visité au monde.
source: Yahoo actualités

 439 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :