Accord de Paris: les Etats-Unis officiellement de retour

Les Etats-Unis sont officiellement revenus vendredi dans l’accord de Paris, au moment où l’administration du président Joe Biden s’est engagée à faire de la lutte contre le changement climatique une haute priorité.

Près de quatre ans après l’annonce par Donald Trump du retrait des Etats-Unis, ce retour de la première économie du monde, deuxième plus grosse émettrice de C02, signifie que la quasi totalité des nations de la planète sont aujourd’hui parties prenantes de l’accord signé en 2015.

Entré en fonctions le 20 janvier, Joe Biden avait décidé immédiatement de ce retour.

« Nous ne pouvons plus repousser ou faire le strict minimum pour répondre au changement climatique », a insisté vendredi M. Biden à la Maison Blanche, lors de son premier grand discours de politique étrangère à la Conférence sur la sécurité de Munich.

« Il s’agit d’une crise existentielle mondiale. Et nous en subirons tous les conséquences », a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a aussi assuré dans un communiqué que « le changement climatique et la diplomatie par la science » ne pouvaient plus « jamais être des ajouts optionnels » dans les discussions de politique étrangère.

« Répondre aux menaces réelles du changement climatique et écouter nos scientifiques est au cœur de nos priorités intérieures et étrangères. C’est (un aspect) vital dans nos discussions sur la sécurité nationale, les migrations, les mesures sanitaires internationales, et dans notre diplomatie économique et nos négociations commerciales », a également indiqué le secrétaire d’Etat.

Faisant l’éloge de l’accord de Paris, négocié par l’ancien président Barack Obama, il a en outre assuré que la diplomatie climatique qui s’annonçait serait cruciale.

L’ancien secrétaire d’Etat et ex-candidat à la Maison Blanche John Kerry, désormais émissaire pour le climat des Etats-Unis, a de son côté lancé un appel aux Etats de la planète pour qu’ils revoient à la hausse leurs ambitions climatiques lors du sommet de l’ONU de Glasgow (Ecosse) qui aura lieu en novembre.

source: Yahoo actualités

 360 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :