Avec Joe Biden, investi 46ème président des Etats-Unis, « la démocratie l’a emporté »

Joe Biden est devenu ce mercredi le 46e président des États-Unis lors d’une cérémonie d’investiture à laquelle n’assistait pas son prédécesseur Donald Trump, parti pour la Floride quelques heures plus tôt.
L’homme de 78 ans a prêté serment sur la bible, comme l’ont fait avant lui George Washington, Franklin D. Roosevelt ou encore John F. Kennedy.

Main gauche sur la bible, main droite levée, l’ancien vice-président de Barack Obama, qui accède à la Maison Blanche à 78 ans à l’issue d’une très longue carrière politique, a prêté serment comme l’ont fait avant lui George Washington, Franklin D. Roosevelt ou encore John F. Kennedy.

« Je jure solennellement que j’accomplirai loyalement les fonctions de président des Etats-Unis et que je ferai de mon mieux pour préserver, protéger et défendre la Constitution des Etats-Unis« , a-t-il déclaré sur les marches du Capitole.

Appel à l’unité

Lors de son discours inaugural, le nouveau chef d’État a abordé de nombreux sujets, et a salué une journée « d’espoir » pour le pays. « La démocratie l’a emporté », a-t-il ajouté, en réponse aux allégations de fraudes lancées par Donald Trump depuis les résultats de l’élection présidentielle.

En ce qui concerne les graves événements de ces dernières semaines, dont l’attaque du Capitole par plusieurs dizaines de manifestants pro-Trump, Joe Biden a appelé à « l’unité, et a assuré qu’il luttera lors de son mandat contre « le suprémacisme blanc et le terrorisme intérieur. »

Article original publié sur BFMTV.com

Source: Yahoo actualités

 319 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :