1 décembre 2021

Carrefour double « l’indemnité inflation »

C’est une prime qui fait grogner en interne.
Carrefour veut porter à 200 euros (environ 24 000 Fcfp) l’indemnité inflation annoncée jeudi 21 octobre par le gouvernement, mais les représentants du personnel estiment que « la décision d’opportunité » d’Alexandre Bompard ne va pas calmer la grogne sociale qui monte avant les fêtes de fin d’année.

« Le gouvernement a peur des gilets jaunes, Bompard a peur des salariés, résume Philippe Allard (CGT). C’est un coup de com’ pour faire avaler la pilule car ils craignent des mouvements sociaux avant les fêtes. Les salariés veulent des augmentations de salaire, pas des primes ». « La méthode est lamentable. Cent euros c’est bon à prendre mais ça ne règle pas structurellement les problèmes, à savoir la dégradation des conditions de travail depuis des années et l’emploi qui se réduit chez Carrefour », regrette Cyril Boulay (FO).

Le gouvernement, soucieux de répondre aux inquiétudes sur la flambée des prix des carburants et le pouvoir d’achat, vient d’annoncer le versement d’une indemnité de 100 euros à 38 millions de Français qui gagnent moins de 2 000 euros par mois. « Carrefour s’engage en faveur du pouvoir d’achat de ses salariés », a surpris sur Twitter le patron de Carrefour, sitôt connues les annonces du Premier ministre et sans aucune concertation avec les organisations syndicales.

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

 660 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :