Convention Santé (2021-2023): l’Etat versera 1,6 milliard de Fcfp par an

La venue du Ministre des outre-mer en Polynésie française a été l’occasion de poser les bases du futur partenariat entre l’État et la Polynésie française dans le domaine de la Santé.

Par la signature de ce protocole d’accord le 13 mai 2021 à Hiva Oa, l’État s’engage à apporter son concours, chaque année, au profit des structures médicales et des patients en Polynésie française.

Ce soutien, évalué à hauteur de 1,6 milliard de F CFP en moyenne par an sur les exercices 2021 à 2023, se traduit à la fois par un appui financier en investissement et en fonctionnement (954,6 millions F CFP) et par des actions de coopération et de participation visant à améliorer la prise en charge du cancer et renforcer la formation médicale sur le territoire (mise à disposition d’internes en médecine, d’assistants spécialistes partagés entre le CHU de Bordeaux et le CHPF, formation à la gestion des urgences pour les médecins généralistes exerçant en dispensaire notamment).

Une convention-cadre précisant les termes de ce partenariat et les engagements du Pays sera signée cette année, de même que des conventions d’application entre les autorités sanitaires de la collectivité, les établissements de santé concernés et le CHU de Bordeaux viendront préciser les mesures retenues par le Pays en fonction de ses besoins.

source: Etat

 295 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :