23 octobre 2020

Coronavirus: la France se prépare à une épidémie « très probable »

À peine nommé ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran monte au front.

Au cours d’une longue interview accordée au Parisien ce samedi, le successeur d’Agnès Buzyn affirme que d’autres cas de contraction du coronavirus en France sont à craindre. « C’est très probable. Une épidémie? Nous nous y préparons », entame le député de l’Isère.

Affirmant qu’il ne restait aujourd’hui « plus qu’un seul malade en France, hospitalisé à Lyon » et dont l’état de santé « n’est pas préoccupant », le ministre a rappelé son choix « de mettre en quarantaine tous les Français rapatriés vendredi en provenance d’une zone rouge en Chine ». « Nous restons en alerte maximale », insiste-t-il.

« Nous multiplions le nombre de laboratoires équipés en tests de diagnostic pour atteindre une capacité de plusieurs milliers d’analyses par jour et sur tout le territoire, contre 400 aujourd’hui. Nous poursuivons également l’équipement en masques », énumère par ailleurs Olivier Véran.

« Je veux que nous soyons pleinement opérationnels »

D’après le ministre, le risque est « sérieux » et le gouvernement se met « en situation » d’y faire face. Santé publique France travaille selon Olivier Véran « avec les entreprises françaises qui (…) fabriquent » des masques. « J’ai réuni mardi une soixantaine de décideurs en matière de santé car le partage d’informations et le retour d’expérience sont essentiels », dit-il.

Lire la suite sur BFMTV.com

Source: Yahoo actualités

 31 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :