28 octobre 2020

Coronavirus: même l’étude des statistiques se grippe…

Dans un communiqué, l’Institut de la statistique de Polynésie française (ISPf) précise la façon dont il compte assurer ses missions dans les semaines à venir, à la fois dans le contexte des consignes sanitaires en vigueur sur la continuité de service mais aussi compte-tenu du caractère inédit de la situation conjoncturelle.

En matière de répertoires :
• Le répertoire des personnes (RNIPP) ; instrument de vérification et de certification de l’état civil, voit ces mises à jours maintenues, la majorité des échanges étant dématérialisés
• Le répertoire polynésien des entreprises et des établissements (RTE). Les traitements sont maintenus mais peuvent être dégradés. Le recours aux demandes électroniques est à privilégier.

L’Institut est fermé au public à partir du lundi 23 mars 2020 jusqu’à nouvel ordre dans le cadre des règles de confinement adoptées pour lutter contre le Coronavirus.

En matière de production statistique, l’Ispf sera en mesure de publier l’indice des prix à la consommation de mars (collecte terminée avant les mesures de confinement) et les index BTP. La collecte relative aux relevés des prix à la consommation dans les points de vente est suspendue à partir du 21 mars. Il n’est en revanche pas possible de dire aujourd’hui si l’Ispf sera en mesure ou non de produire les
estimations détaillées de l’IPC d’avril 2020 et de l’index du BTP si la crise sanitaire devait se poursuivre.

L’Ispf continuera à publier l’ensemble de ses points conjonctures (emploi, tourisme, commerce extérieur). Les comptes économiques rapides pour 2019 (Cerom, partenariat Ieom, Afd, Ispf) sont maintenus
conformément au calendrier prévu, en juillet 2020.

Le calendrier de production des comptes nationaux reste également maintenu pour la fin de l’année 2020.

En matière d’analyse conjoncturelle, la prochaine note de conjoncture de l’Ispf (Te avei’a), T4 2019 sera publiée en avril 2020.
Les enquêtes auprès des entreprises, sont prévues l’année prochaine dans un nouveau format d’interrogations par Internet. Ces dernières ne sont donc pas impactées.

L’Ispf suspend l’ensemble des enquêtes ménages à compter du 21 mars 2020

•l’enquête Feti’i e Fenua a vu la dernière semaine de collecte suspendue. Néanmoins le bon travail réalisé par les enquêteurs lors de la collecte permet de garantir un nombre suffisant de réponses et donc une exploitation de qualité des résultats.

•l’enquête emploi devait être lancée fin avril. Le calendrier de l’enquête sera adapté à l’évolution de la situation.

•Les enquêtes dépenses touristiques (à l’aéroport) et dépenses des croisiéristes (au débarcadère de Papeete) sont suspendues.

L’enquête sociolinguistique prévue en septembre pourrait être décalée en fonction du report de l’enquête emploi.

Publication des différentes études : Le calendrier sera adapté au fil des semaines. L’Ispf reste à la disposition des journalistes par mail pour toute autre recherche d’information et demande
d’éclairages sur les statistiques et les études de l’Insee : ispf@ispf.pf

Source: ISPf

 165 visiteurs total,  5 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :