28 octobre 2020

Coronavirus: trop tôt pour programmer les vacances d’été

Il faut attendre avant de réserver. C’est ce qu’a indiqué ce mardi sur France Info le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari en conseillant aux Français d' »attendre » avant de réserver pour les vacances d’été, la situation liée à l’épidémie de Covid-19 étant « encore trop incertaine ».

« Il y aura un après-coronavirus. Mais pour l’instant (…) je conseille aux Français la plus grande prudence sur la préparation de leurs voyages car la situation aujourd’hui est encore trop incertaine », a indiqué Jean-Baptiste Djebbari sur Franceinfo. « Je leur dis d’attendre. »

« Bien malin celui qui sait décrire demain l’offre de transport et qui sait décrire exactement le moment où nous allons commencer à déconfiner », a-t-il expliqué, alors que le trafic ferroviaire et aérien est pour l’instant très fortement réduit.

« Nous travaillons, notamment au ministère des Transports, sur différents scénarios pour préparer la reprise de l’activité » à la fin du confinement de la population, a-t-il dit.

Mais « je rappelle que la priorité absolue du moment c’est l’effort collectif que nous faisons de rester chez nous pour empêcher la propagation de ce virus », a insisté Jean-Baptiste Djebbari.

Ces propos n’arrangent pas les acteurs du voyage

Les conseils du secrétaire d’Etat aux transports ne vont pas arranger les affaires des professionnels du voyage qui souffrent  terriblement de la crise. Ils risquent en effet de retarder les prises de réservation qui auraient permis aux entreprises d’engranger un peu de cash, alors que l’activité est complètement arrêtée.

Ces propos interviennent alors que la vision partagée des compagnies aériennes et des autorités tablait jusqu’ici sur une reprise progressive de l’activité aérienne à partir de juin, avec un trafic loisirs relativement soutenu cet été. Pour

(…) Lire la suite sur La Tribune.fr

Source: Yahoo actualités

 45 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :