18 septembre 2020

Covid-19: les écoles qui rouvrent lundi et celles qui ferment

La Polynésie française compte, à ce jour, un total de 287 cas de covid-19, soit trente-cinq personnes infectées en vingt-quatre heures. Pour autant, la vie doit continuer malgré un suivi de près dans les écoles et établissements du public.

La situation sanitaire actuelle permet de rouvrir certaines écoles, de maintenir la fermeture d’autres et de décider d’en fermer de nouvelles.

En application du protocole sanitaire et en concertation avec la Direction de la santé, la situation, à ce jour, pour le lundi 24 août, est la suivante:

Réouverture des écoles et établissements de l’enseignement public à compter du lundi 24 août

École Toata (Papeete)

Maintien par précaution de la fermeture des écoles et établissements de l’enseignement public du lundi 24 août au 28 août 2020

École Ahutoru (Arue)

École Maehaa Rua (Punaauia)

Fermeture par précaution des écoles et établissements de l’enseignement public du lundi 24 août au 28 août 2020

École Heitamahere (Taravao)

Les directions des enseignements privés catholique, protestant et adventiste, communiqueront sur les situations de leurs établissements et de leurs classes.

Concernant l’école Tama Nui, à Papeete, la décision de réouverture ou de maintien de fermeture sera prise dans la journée du dimanche 23 août, en fonction de derniers résultats de tests.

Le bureau de la veille sanitaire, en charge des enquêtes sanitaires, contactera les personnes concernées.

Par ailleurs, les informations liées aux fermetures ou réouvertures de classes sont gérées directement par les écoles, les collèges et les lycées de l’enseignement public en coordination avec les inspecteurs du 1er degré, les chefs d’établissement et la DGEE.

La ministre de l’Education, de la jeunesse et des sports, Christelle Lehartel, tient à rassurer les parents d’élèves des écoles et des classes fermées provisoirement. Ces fermetures sont des mesures de précaution pour lutter contre la propagation du virus. La direction de la santé et la direction générale de l’éducation et des enseignements travaillent ensemble pour suivre précisément ces situations dans le respect de la sécurité sanitaire pour tous.

Les enseignants, sous la direction des directeurs d’école et des chefs d’établissement, avec les préconisations des inspecteurs pédagogiques, assureront durant ces fermetures provisoires un suivi pédagogique des élèves afin qu’ils ne prennent pas de retard en ce début d’année scolaire.

Les directeurs d’école, les principaux de collège et les proviseurs de lycée sont à l’écoute des parents pour répondre à leurs questions ou les relayer.

Source: Gouvernement – photo d’archives

 578 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :