20 octobre 2020

Covid: les « porteurs asymptomatiques »pointés du doigt

Pour l’épidémiologiste Catherine Hill, invitée de la matinale sur Europe 1 ce samedi, les autorités ne prennent pas la propagation de l’épidémie du coronavirus à bras le corps.

Invitée dans la matinale d’Europe 1, l’épidémiologiste à l’hôpital Gustave Roussy de Villejuif, Catherine Hill, pointe du doigt la gestion de l’épidémie par le gouvernement. Alors que le virus continue de circuler en France et que le Premier ministre Jean Castex a appelé les Français à la « responsabilité » face au coronavirus vendredi, sans annoncer de nouvelles mesures de restrictions drastiques, Catherine Hill a tenu à souligner que « les autorités ne comprennent pas cette épidémie » en ne prenant pas assez en compte « les porteurs asymptomatiques ».

« La stratégie des autorités consiste à attendre que les gens aient des symptômes pour pouvoir les tester et retrouver leur contact. Ce système ne détecte qu’une fraction assez petite des cas que l’on connaît. On continue à ignorer une énorme partie de la circulation du virus. La situation va continuer à se dégrader », alerte Catherine Hill en soulignant tout particulièrement la hausse préoccupante des admissions journalières en réanimation. Un chiffre multiplié par trois et demi en quatre semaine selon elle.

« Dans huit semaines, on sera presque à 700, comme le nombre maximum atteint en avril. »

Source: Yahoo actualités

 605 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :