23 septembre 2020

De la « France en colère » à la haine ?

Dans une lettre de quatre pages, diffusée, jeudi 3 janvier, sur la page Facebook « La France en colère » qui réunit près de 300 000 personnes, les « gilets jaunes » s’adressent à Emmanuel Macron. 

« La colère va se transformer en haine si vous continuez, de votre piédestal, vous et vos semblables, à considérer le petit peuple comme des gueux, des sans dents, des gens qui ne sont rien », préviennent-ils.

Cette lettre se veut une réponse aux voeux du président de la République du 31 décembre. Le chef de l’Etat avait notamment ciblé ceux qui « prennent pour prétexte de parler au nom du peuple »mais qui ne sont « que les porte-voix d’une foule haineuse ».

« Vous dénoncez maintenant, lors de vos vœux, des excès, des débordements ? Vous parlez sans nul doute des exactions de vos forces de l’ordre à l’égard des citoyens », ironisent les « gilets jaunes » dans cette lettre. Cette dernière sera lue samedi 5 janvier devant l’Hôtel de ville à Paris lors de l’acte 8 du mouvement. « La France en colère » appelle en effet à un rassemblement devant la mairie puis à une marche jusqu’à l’Assemblée nationale. Des rassemblements sont également programmés en régions.

Les revendications des « gilets jaunes »

Dans cette lettre, les « gilets jaunes » demandent au président de « changer d’attitude » et disent se méfier « de la mise en place de votre plan de consultation (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 29 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :