18 septembre 2021

De la pluie observée sur le sommet le plus élevé du Groenland

Est-ce une nouvelle preuve du réchauffement climatique ?

Cela pourrait en tout cas interroger. Car comme le rapporte le Hufftington Post, il a plu sur le sommet du Groenland, pourtant situé à trois kilomètres au-dessus du sommet de la mer.

L’eau y est tombée de façon liquide, mais pendant plusieurs heures durant. Le Summit du National Show and Ice Dat Center (NSIDC), ce centre d’information et de référence sur la recherche polaire et cryosphérique, a repéré ce phénomène il y a un peu plus d’une semaine. « Le 14 août 2021, de la pluie a été observée au point le plus élevé de l’inlandsis groenlandais pendant plusieurs heures, et les températures de l’air sont restées au-dessus du point de congélation pendant environ neuf heures », détaille le NSIDC.

Ce sont ces températures qui ont rendu possible ce phénomène, et c’est la troisième fois en moins de dix ans que des températures sont plus élevées qu’au point de congélation, notent nos confrères.

Depuis le début des enregistrements de ces données (qui datent de 1950), « aucun rapport antérieur ne fait état de précipitions à cet endroit ». Les températures sont enfin retombées à -8,5°C dans la soirée. Selon Geo, une importante fonte de glace était survenue au Groenland mi-août, jusqu’à atteindre 872.000 km². Sept milliards de tonnes de pluie sont ainsi tombées et se sont déversées sur la calotte glaciaire, assez pour faire déborder plus de 230.000 piscines olympiques. Les deux jours suivant cet épisode ont connu des fontes de 754.000 km² (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

 433 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :