23 octobre 2020

Décapité pour avoir montré en classe des caricatures de Mahomet

Un professeur de collège a été décapité ce vendredi après-midi à l’arme blanche à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

Son agresseur présumé est mort sous les balles tirées par la police à Eragny-sur-Oise, dans le Val d’Oise, a appris franceinfo de source policière.

Les faits se sont déroulés vers 17h00, près du collège du Bois d’Aulne de Conflans Saint-Honorine (Yvelines). Des policiers de la BAC de Conflans-Sainte-Honorine qui circulaient dans le secteur sont arrivés sur les lieux et ont tiré à dix reprises sur un homme muni d’un couteau dans la ville voisine d’Eragny-sur-Oise, dans le Val d’Oise.

La victime, un professeur d’histoire, avait montré il y a une semaine pendant l’un de ses cours les caricatures de Mahomet à ses élèves, suscitant, selon les informations de franceinfo, une vive émotion au sein de l’établissement qui s’est répercuté dans la commune.

Avant d’être abattu par la police, l’auteur présumé des faits – dont on ignore pour l’instant s’il était connu des services de renseignement – avait publié sur Twitter la photo de son acte, revendiquant ainsi son geste au nom d’Allah. Le parquet national antiterroriste s’est saisi des faits.

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 660 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :