25 novembre 2020

Décoration de Dominique Daudruy, partenaire indéfectible de l’Huilerie de Tahiti

Le président Edouard Fritch a élevé Dominique Daudruy au rang de chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée, aujourd’hui, en présence notamment du ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha.

A cette occasion, il a dressé le portrait du récipiendaire.

Monsieur Dominique Daudruy,

Vous êtes né le 30 octobre 1966 à Dunkerque. Vous avez effectué votre service militaire d’octobre 1991 à décembre 1992 au Gabon. Vous êtes titulaire d’un diplôme de niveau Bac+5 et vous aimez piloter votre propre avion,

Votre lien avec la Polynésie et ses îles est fort et cela depuis maintenant plus de 30 années. Vous êtes en effet, depuis cette période, un acheteur régulier de la production d’huile brute de coco de l’Huilerie de Tahiti. Depuis bientôt dix ans, vous achetez même en fait l’intégralité de la production de l’Huilerie. Vous avez, pour cela, accepté des livraisons de lots par conteneurs citernes de 20 tonnes, et ce suite à l’arrêt des compagnies maritimes qui embarquaient ces huiles par lots de 500 à 1000 tonnes en vrac.

Votre politique a toujours été de défendre et de promouvoir les huiles en provenance de Polynésie française. Avec la production de l’Huilerie de Tahiti, vous réalisez un chiffre d’affaires annuel entre 700 millions Fcfp et 1 milliard Fcfp par an, ce qui donne une idée de l’importance de votre activité.

Depuis toutes ces années, il faut souligner également qu’il n’y a jamais eu aucun incident de paiement. Par votre relation durable et de confiance avec l’Huilerie de Tahiti, vous contribuez ainsi au maintien des populations dans les îles, ce qui constitue une priorité pour notre gouvernement. Votre compagnie est par ailleurs la première de France en matière de raffinage d’huile et vos principaux clients sont les plus grandes sociétés de la cosmétique française.

Pour votre engagement exemplaire au service du développement de nos îles et de leur population, j’ai donc l’honneur de vous élever, cher Dominique, au rang de chevalier de l’Ordre de Tahiti Nui.

 128 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :