26 septembre 2020

Dépistage: l’institut Louis Malardé en première ligne

Une délégation gouvernementale conduite par le président Edouard Fritch, est allée jeudi, à la rencontre des agents de l’Institut Louis Malardé.

Accueillis par le directeur, Hervé Varet, le président et ses ministres ont pu voir tout le processus mis en place concernant les enveloppes des auto-tests distribués à l’aéroport de Faa’a, puis récupérés et traités par l’Institut Louis Malardé. Le président Fritch s’est dit « impressionné par l’organisation et la rigueur du travail des agents de l’ILM ».

L’occasion de mesurer toute la mobilisation et l’implication de l’ensemble des agents de l’Institut. Depuis le 15 juillet, ce sont plus de 10 000 kits de prélèvement qui ont été préparés par l’ILM pour être remis à chaque passager arrivant de l’extérieur de la Polynésie française.

Au terme de cette visite, le président a indiqué qu’il soutiendrait la demande de l’Institut de s’équiper très rapidement d’un appareil d’extraction moléculaire supplémentaire, destiné à la campagne de lutte contre la propagation de la covid actuellement engagée.

Source: Gouvernement

 597 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :