19 juillet 2024

Deux nouvelles formations diplômantes pour la jeunesse

0

Le ministre de la Jeunesse, Naea Bennett, a présenté, en août dernier, les axes stratégiques de la politique de jeunesse qu’il souhaite mettre en œuvre.

Un des axes majeurs de cette politique concerne le soutien à la structuration et à la montée en compétences des associations de jeunesse et d’éducation populaire (JEP).

Pour répondre à leurs besoins, il a souhaité soutenir la structuration des associations JEP. Cet appui aux associations de jeunesse s’est concrétisé entre autres par les objectifs suivants : d’une part, mettre en place une étude des besoins de formations et de qualifications dans le secteur de l’animation socio-éducative, afin d’identifier les formations à mettre en œuvre dans les cinq prochaines années et de doter le secteur de la jeunesse, d’animateurs professionnels compétents ; d’autre part, déployer un plan de formation professionnelle pour la Jeunesse et l’éducation populaire pour les cinq prochaines années.

Les conclusions de cette étude, ainsi que les deux premières formations professionnelles qui seront mises en œuvre à Tahiti, seront présentées ce jour (13h30) à l’auditorium du Lycée hôtelier de Punaauia, en présence du ministre en personne.

Ces deux premières formations diplômantes, seront mises en place à partir du mois de septembre 2023 : il s’agit du Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, mention animation sociale, (sur 12 mois) et du diplôme professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, mention développement de projets, territoires et réseaux, (24 mois par la voie de l’apprentissage).

Elles pourront accueillir un public mixte : salariés et demandeurs d’emploi, grâce au soutien financier du Service de l’Emploi (SEFI), qui a inscrit ces actions sur son plan de formations 2023.

source: Gouvernement

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :