18 octobre 2021

Dix-neuf demandes de licences de taxis aux ISLV

La première commission ad hoc des taxis des îles Sous-le-Vent s’est tenue, mardi, à la circonscription administrative des îles Sous-le-Vent, sous la présidence de la tavana hau par intérim, Herenui Thunot, en présence de trois représentants de la profession, des représentants de la direction de l’Équipement, et de la culture et du patrimoine, tous membres titulaires.

Elle s’inscrit dans la continuité des travaux du conseil des ministres décentralisé qui s’est tenu à Raiatea le 13 janvier dernier, annonçant la composition de la commission ad hoc des taxis des îles Sous-le-Vent.

En effet, afin de simplifier les démarches administratives et d’améliorer les relations entre l’administration de la Polynésie française et ses usagers, une modification réglementaire est intervenue en 2019 pour distinguer les demandes des îles du Vent de celles des îles Sous-le-Vent.

Pour l’occasion, Timi Wong Yut, directeur de cabinet du ministère des Grands travaux, en charge des transports terrestres, Aimée Anihia, chargée de mission au ministère, et Lucien Pommiez, directeur des Transports terrestres, ont fait le déplacement sur Raiatea et ont rappelé aux membres de la commission la règlementation qui régit la profession de taxi.

Conformément aux textes en vigueur, l’avis consultatif de la commission ad hoc des taxis est sollicité avant toute attribution de nouvelles licences par l’autorité compétente. Au total, dix-neuf dossiers de demandes de licences ont ainsi été présentés en commission, émanant de porteurs de projet de Bora Bora, de Huahine, de Tahaa et de Raiatea.

Source: Gouvernement

 439 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :