29 septembre 2020

Effet Covid-19: un lent retour à la normale pour les entreprises polynésiennes

L’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM) publie ce jour les résultats d’une l’enquête spécifique sur les conséquences économiques et financières du Covid-19 pour les entreprises du fenua.

Cette enquête en ligne a été réalisée du 4 au 24 mai dans le cadre du partenariat CEROM (Comptes Économiques Rapides pour l’Outre-Mer), qui réunit l’IEOM, l’ISPF et l’AFD; plus de 1000 réponses ont été obtenues.

L’impact se traduit tout d’abord par une activité réduite pendant la période de confinement. 85% des entreprises déclarent avoir constaté une baisse d’activité durant cette période.

Pour 58% des entreprises, la « mise en sommeil » de l’économie polynésienne a engendré une forte dégradation financière, obligeant du même coup sept entités sur dix à demander au moins une aide publique: report d’échéances bancaires, d’impôts, de cotisations sociales, voir d’un recours au Fonds de solidarité de l’Etat.

Malgré l’annonce d’un déconfinement généralisé et d’une situation sanitaire désormais sous contrôle dans nos îles, ils ne sont pas au bout de leur peine! Pour preuve, six entreprises sur dix prévoient un fort recul de leurs chiffres d’affaires en 2020 contre à peine 3% qui misent sur une hausse. Autant dire que le retour à la normale n’est pas pour demain. Globalement, un patron sur deux estime qu’il faudra une à deux années avant de stabiliser la situation.

Photo d’archives

 58 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :