Effondrement des exportations de produits perliers

Sale temps pour la perliculture polynésienne qui voit ses exportations chuter de 35% au premier trimestre 2022.

Il y a eu la crise du covid avec la fermeture des frontières et donc la pénurie de greffeurs asiatiques. Mais il semble que la période post-épidémique soit aussi problématique!…

Pour preuve, les chiffres d’exportation au cours des trois premiers mois de 2022: durant cette période, les produits perliers n’ont rapporté aux producteurs que… 781 millions de Fcfp contre 1 milliard 197 millions en 2020.

En revanche, ça va mieux pour les exportateurs de poissons et crustacés ainsi que pour l’huile de coprah dont les recettes respectives bondissent de 183% et 139%.  A eux deux, ces deux produits du fenua vendus sur les marchés extérieurs totalisent un gain de 700 millions de Fcfp.

Et pendant ce temps, la somme des importations civiles, entreprises et ménages confondus, continue de flamber, creusant encore un peu plus la balance commerciale du fenua: plus de 57 milliards sur trois mois contre 42 milliards de Fcfp en 2021. Quant au poste « produits pétroliers », il a quasiment doublé, passant de 3,5 à 6,7 milliards de Fcfp.

Source: Ispf

 409 visiteurs total,  5 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :