26 novembre 2020

Elections américaines: vent de panique chez les riches

L‘inquiétude monte vite chez les riches Américains. Et sans attendre l’élection, ils se préparent au choc fiscal qui risque de les cueillir avec une administration Biden. 

La vague de requêtes auprès de conseillers financiers a commencé à s’intensifier en juin, quand Biden a pris une avance nette sur Trump. Elle s’est accélérée ces dernières semaines avec la perspective, de plus en plus probable, d’un contrôle démocrate du Sénat.

Dans tout le pays, les cabinets spécialisés habitués à conseiller les grandes fortunes sont assaillis de demandes: comment serai-je touché par la réforme fiscale? Ai-je intérêt à attendre? Dois-je au contraire accélérer la transmission de mes avoirs à mes enfants ? Le « top 1% » pourrait décider d’attendre le résultat de l’élection, en théorie, mais il risque alors de tomber sur des cabinets submergés et ne pas pouvoir se préparer à temps. Comme l’a rappelé Kamala Harris, l’objectif est de faire un trait « dès le premier jour » sur les cadeaux fiscaux de Trump et des républicains.

Patrimoines considérables

A New York, le cabinet Miler Samuel est « inondé de requêtes pour l’évaluation d’impôts sur les dons et successions », déclare le PDG, Jonathan Miller, au site The Hill. Dès à présent, un bon nombre de familles (très) riches prennent des mesures pour pouvoir créer, juste après l’élection si Biden l’emporte et que les démocrates contrôlent le Sénat, des trusts qu’ils pourront alimenter en novembre et décembre, avant le début de la nouvelle année.

Ce n’est pas toute l’Amérique qui panique, loin de là: Biden a promis de ne pas augmenter (voire de diminuer) les impôts pour les ménages gagnant moins de 400.000 dollars annuels, soit 28.000 euros par mois. Les hausses d’impôt préconisées par Biden, sur dix ans, rapporteraient 4.100 milliards de dollars sur dix ans.

Lire la suite sur challenges.fr

Source: Yahoo actualités

 590 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :