29 janvier 2023

En souvenir de nos chers disparus…

A l’aube de la nouvelle année, c’est l’occasion pour nous comme à l’accoutumé de perpétuer le souvenir de nos chers disparus en 2022. Connus ou inconnus, ils resteront à jamais dans nos coeurs.

Le 1er décembre dernier, nous avons appris la disparition d’Adrien Beaumont à l’âge de 83 ans. Le fondateur du restaurant Mandarin à Papeete laisse le souvenir d’un homme aussi entreprenant que discret.

Le 8 novembre, c’est une grande figure du monde sportif en la personne de Jean-Yves Bambrige qui tire sa révérence. Outre l’athlétisme, discipline dans laquelle il s’est illustré quelques décennies plus tôt, c’est sa passion pour la musique polynésienne que nous garderons de lui.

Le 2 septembre, Romeo Tauraa s’en est allé. Retraité de la Ville de Papeete, il a longtemps pratiqué les percussions au sein d’un célèbre groupe de Ori Tahiti, celui de coco Hotahota pour ne pas le citer.

Le 1er septembre 2022, disparition du papa de la chanson « Vini Vini » Yves Roche. Auteur, compositeur et interprète, il laisse derrière lui un parfum de Polynésie insouciante.

31 juillet 2022, la communauté catholique pleure la mort de Monseigneur Hubert Coppenrath, un homme de paix, amoureux de la langue et de la culture tahitienne, peut-on lire dans un hommage rendu par le maire de la capitale Michel Buillard.

23 janvier, Marcel Heinz a définitivement quitté ses fourneaux à l’âge de 76 ans. Cet ancien chef des cuisines du lycée hôtelier, établissement dans lequel il exerça jusqu’en 2007, a émerveillé de nombreuses papilles au fenua.

20 janvier 2022, le départ soudain à 31 ans de Fenuakura Buillard, sur l’île d’Arutua, a ému toute la Polynésie. Ce jeune musicien, chanteur et professeur d’ukulele était considéré comme un maître en la matière.

4 janvier enfin, le monde du Body-building perd l’un des siens en la personne de Roberto Cowan. Chacun se souvient de lui comme d’un homme au grand coeur, à la carrière sportive accomplie.

 471 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :