19 octobre 2020

Enorme revers pour Macron au Liban

Emmanuel Macron a pris la parole, dimanche 27 septembre, pour exposer son point de vue sur la situation au Liban où le Premier ministre, Moustapha Adib, a renoncé à former un nouveau gouvernement.

Après les explosions meurtrières à Beyrouth et de la démission du gouvernement, les partis politiques libanais avaient assuré, le 1er septembre, qu’ils formeraient, sous deux semaines, un nouveau cabinet « de mission » pour sortir le pays de la crise.

« Les forces politiques libanaises ont décidé de trahir cet engagement, ont fait le choix de privilégier leurs intérêts partisans au détriment de l’intérêt général du pays, de livrer le pays aux puissances étrangères », a déclaré le président de la République française, répétant qu’il s’agissait, selon lui, d’une « trahison collective ».

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 400 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :