Escale à Fatu Hiva: en attendant l’ouverture du Festival des arts…

Apres l’île de Hiva Oa, le président de la Polynésie francaise, Edouard Fritch, accompagné du Haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, et de trois ministres, s’est rendu sur l’île de Fatu Hiva.

A son arrivée, la délégation officielle a été chaleureusement accueillie par les différents Hakaiki des Îles Marquises présents sur le quai à cette occasion. C’était un accueil selon la tradition marquisienne : au son des pahu, des chants marquisiens et le traditionnel « mave mai » d’accueil.

La délégation a été conduite par le hakaiki de Fatu Hiva, Henri Tueinui, sur le site du captage d’eau de source du village situé au fond de la vallée de Omoa. Ce dispositif remplace le précédent qui était un système de captage d’eau de rivière. Désormais, la population bénéficie d’une eau qualifiée de consommable par le Hakaiki de l’île. Ce captage permet également de faire tourner une turbine hydroélectrique qui alimente le réseau collectif.  Il convient de souligner que Fatu hiva est capable de couvrir ses besoins en énergie électrique totalement renouvelable pour les deux vallées de Omoa et Hanavave.

L’autre temps fort de cette visite a été la rencontre avec les différentes délégations d’artistes. En effet, plus de 1500 festivaliers sont venus de toutes les îles Marquises pour participer à cette grande manifestation culturelle qu’est le Matavaa O te Henua Enata. Dans les « puhaparaa » (hébergements), les artistes ajustent leurs costumes, peaufinent les derniers détails avant la cérémonie d’ouverture du Festival qui se tiendra à 15h.

L’émotion est palpable car bien plus qu’un festival, cet évènement marque sans conteste le grand retour de la culture marquisienne, et illustre l’attachement de ce peuple à son identité.

La délégation s’est ensuite dirigée vers le chantier de déviation et d’assainissement des eaux pluviales de la darse d’Omoa. Cet ouvrage mené par le Pays permet la sécurisation de la darse en temps de forte pluie.

En fin de matinée, les autorités se sont rendues au village des artisans. Ils viennent des différentes îles des Marquises et n’ont pas manqué de créativité pour ravir les visiteurs. L’île de Fatu Hiva est en pleine effervescence et les artistes, comme les visiteurs attendent impatiemment l’ouverture du 13ème Festival des arts des Îles Marquises.

Communiqué du gouvernement

 287 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :