9 décembre 2022

Et si l’on surtaxait le carburant des jets privés…

Après plusieurs polémiques autour des vols en jets privés, en pleine flambée des prix de l’énergie et après un été dramatiquement sec, le gouvernement va soutenir un amendement pour surtaxer leur carburant. Il sera présenté lors de l’examen du budget 2023 dans les prochains jours.

C’est le président de la commission du développement durable, Jean-Marc Zulesi (Renaissance), qui l’a déposé ce vendredi avec un objectif: « aligner la taxation » du kérosène utilisé pour faire voler l’aviation privé sur celle « de l’essence utilisée dans les voitures ».

Il est co-signé par plusieurs membres de la majorité comme Sacha Houlié, le président de la commission des lois ou Nadia Hai, la vice-présidente de la Commission des finances.

La manœuvre vise à faire un geste à destination des Français, à qui l’exécutif demande des efforts dans un contexte de crainte sur l’approvisionnement à l’hiver prochain.

« Nous nous sommes fixés l’objectif de réduire de 10% notre consommation d’énergie en deux ans », a rappelé Élisabeth Borne lors d’une conférence de presse jeudi.

Une fiscalité jusqu’ici très avantageuse

Avant d’appeler « chacun » à « agir à la mesure de ses capacités. C’est la mobilisation générale qui donnera des résultats. »

Autant dire que dans un contexte d’appel à la sobriété, le geste sur les carburants des jets privés est vue comme « une mesure symbolique », décrypte un membre de l’exécutif, auprès de BFMTV.

À l’heure actuelle, le carburant utilisé pour faire voler les jets privés est très peu taxé. La fiscalité sur l’essence représente, elle, plus de la moitié du prix à la pompe pour les conducteurs.

Ce geste permet également de montrer que l’exécutif agit, sans revenir sur la ligne rouge qu’il a tracée. Si plusieurs figures à gauche demandent leur interdiction, à commencer par l’écologiste Julien Bayou, pas question de prendre cette direction. Fin août, Olivier Véran, le porte-parole du gouvernement, avait rejeté sur France Inter cette piste, voyant dans ce mode de déplacement très polluant, un secteur « créateur d’emplois ».

source: Yahoo actualités

 354 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :