30 juillet 2021

Face au Covid: tenir encore « 4 à 6 semaines »

En déplacement le lundi 1er mars dans un centre de formation aux métiers industriels à Stains, en Seine-Saint-Denis, Emmanuel Macron a expliqué, lors d’un échange avec des jeunes, qu’il allait falloir « tenir » encore « 4 à 6 semaines », avant que certaines restrictions sanitaires ne puissent être assouplies.

Interpellé par un jeune homme qui lui demandait de repousser « jusqu’à 19 heures le couvre-feu, parce que c’est dur », le chef de l’État l’a exhorté en souriant à « tenir encore quelques semaines », a constaté l’Agence France-Presse ». « Quatre à six semaines », a-t-il ajouté, au cours d’une visite sur le site de L’Industreet.

Alors que les indicateurs de l’épidémie sont repartis à la hausse, de nouvelles mesures de restriction pourraient être prochainement édictées dans une vingtaine de départements placés sous « vigilance renforcée ». Des concertations sont en cours entre préfets et élus locaux de ces départements, situés notamment en Île-de-France et autour des grandes métropoles (Lyon, Marseille, Lille). Des confinements locaux le week-end, comme ceux prévalant à Nice et à Dunkerque, pourraient être ordonnés à l’issue de ces consultations.

Vers un « pass sanitaire »

Parallèlement, l’exécutif mise sur la montée en puissance de la vaccination, notamment chez les plus vulnérables et les soignants, afin d’essayer d’atténuer la pression hospitalière. Jean Castex a annoncé jeudi qu’à la mi-mai « la totalité des personnes de plus de 50 ans se seront vu propos […] Lire la suite
source: Yahoo actualités

 610 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :