28 octobre 2020

« Fiu » des courses nocturnes de deux-roues à Papeete

Le maire de Papeete, Michel Buillard, annonce dans un communiqué qu’il « partage le désarroi des habitants de la ville face aux désagréments causés par les rassemblements et les courses nocturnes de deux-roues constatés dans certaines avenues de Papeete ».

Le premier magistrat de la capitale polynésienne indique que « des mesures ont déjà été mises en œuvre par les forces de police de la ville et de l’Etat pour mettre fin aux troubles à l’ordre public provoqués par ces comportements irrespectueux et délictueux et qu’elles seront renforcées pour y mettre définitivement un terme ».

Et de rappeler qu’en fonction des circonstances, les auteurs de ces infractions, qui compromettent la sécurité des usagers de la route ou qui troublent la tranquillité publique, encourent de lourdes sanctions notamment les suivantes : 1 an à 5 ans de prison, une amende de 1.789.755 FCFP pouvant aller jusqu’à 8.949.877 FCFP et la confiscation de leur véhicule.

Michel Buillard appelle enfin la population « à ne pas céder à l’énervement, les forces de police étant seules habilitées à réprimer les auteurs de ces infractions ».

Photo d’archives

 72 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :