25 juillet 2024

Fonds Pacifique: nouvel appel à projets

0

Le premier appel à projets 2024 du « Fonds de coopération économique, sociale et culturelle pour le Pacifique » (fonds Pacifique) a été lancé par le Secrétariat permanent pour le Pacifique (SPP) du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Il s’agit ici de relayer l’information auprès des acteurs institutionnels et interlocuteurs de la société civile, identifiés comme porteurs de projet éventuels.

Les porteurs de projet, qu’ils soient acteurs institutionnels ou interlocuteurs de la société civile, sont invités à télécharger leur dossier depuis le site internet du haut-commissariat à compter du 6 octobre jusqu’au 22 novembre 2023.

Critères de sélection des projets

Les projets éligibles à une subvention du fonds relèvent de la coopération régionale avec les États océaniens et doivent, obligatoirement, contribuer à l’insertion régionale des collectivités françaises océaniennes (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna) et aux actions de coopération économique, sociale et culturelle.

Tous les projets présentés doivent nécessairement avoir cette dimension régionale en impliquant au minimum un partenariat avec un État du Pacifique.

Comme l’année précédente, une préférence sera donnée aux projets permettant aux collectivités françaises d’être associées à la lutte contre le changement climatique, à la protection de l’environnement et à la réponse aux risques de catastrophes, aux projets en lien avec la sécurité sanitaire ou alimentaire (lutte contre les maladies endémiques, gestion des ressources halieutiques,…) ainsi qu’aux projets à caractère économique mettant en œuvre le savoir-faire des collectivités françaises concourant au renforcement des échanges économiques au niveau régional.

La priorité sera donnée aux projets présentant une dimension suffisante et susceptibles d’avoir un impact durable.

Conditions financières

La contribution du fonds Pacifique ne doit pas dépasser 50 % du coût global du projet. L’assiette sur laquelle est calculée cette contribution ne doit pas intégrer les frais de gestion du bénéficiaire, ni ses charges salariales fixes. Nous attirons votre attention sur les budgets prévisionnels. Le SPP demande en effet que les valorisations en nature (prêts de locaux, prêts de matériels, salaires structurels, etc.) effectuées par les organismes bénéficiaires n’excèdent pas 20 % du montant total du projet.

Une attention spécifique sera portée sur l’équilibre du projet prévisionnel et la présence des lettres d’engagement des éventuels co-partenaires, les cofinancements devant être confirmés au moment de la constitution du dossier.

Echéances

Le Comité directeur habilité à se prononcer sur les projets présentés se réunira au premier trimestre de 2024.

Le Haut-commissaire, en concertation avec le gouvernement de la Polynésie française, adressera au Secrétariat permanent pour le Pacifique l’ensemble des projets dès le 5 décembre 2023.

Afin de respecter le calendrier fixé, le Cabinet du Haut-commissaire n’instruira plus aucun projet déposé après le mercredi 22 novembre 2023.

Les porteurs de projet devront renseigner correctement une fiche-projet et un budget prévisionnel simplifié dont les modèles peuvent être téléchargés sur le site du Haut-commissariat : https://www.polynesie-francaise.pref.gouv.fr/Publications/Publications-legales-et-avis/Appel-a-projets/FONDS-PACIFIQUE-Premier-appel-a-projets-pour-l-annee-2024

Réception des dossiers

Par courrier à : Haut-commissariat de la République en Polynésie française

Cabinet – Cellule Diplomatique – Fonds Pacifique

BT 115 – 98 713 PAPEETE

Par courriel à : fondspacifique@polynesie-francaise.pref.gouv.fr

Le cabinet du Haut-commissaire reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire au 40 46 87 00.

 

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :