21 septembre 2020

France-Antilles et France-Guyane menacés de liquidation

La direction du groupe FA Medias, qui détient les quotidiens France-Antilles et France-Guyane, en redressement judiciaire depuis le 25 juin, a alerté samedi sur une possible liquidation judiciaire fin octobre, en appelant à « mobilisation des financements publics et privés ».

« Le compte à rebours a commencé, dans trente jours les dés seront jetés », a déclaré dans un communiqué le directeur général de France-Antilles, Frédéric Verbrugghe, selon qui une « audience décisive » se « tiendra probablement » fin octobre devant le tribunal de commerce.

Les deux journaux n’ont pas évolué suffisamment rapidement dans le contexte compliqué pour la presse écrite, « malgré des efforts financiers considérables consentis par notre actionnaire », a-t-il expliqué. « Soyons clairs et réalistes : sans nouveaux financements, c’est la disparition de France-Antilles et France-Guyane à très brève échéance », affirme Frédéric Verbrugghe.

« L’édition d’un quotidien dans chacun des trois départements est et demeurera structurellement déficitaire », estime le directeur général, qui croit pourtant que « des solutions existent pour trouver un équilibre financier solide et durable » : « Une information écrite en parution tri-hebdomadaire, bi-hebdomadaire ou hebdomadaire », couplée à une information « digitale sur Internet ».

Trois offres de reprises déposées

Frédéric  Verbrugghe en appelle à la « mobilisation des financements publics et privés pour rendre possible la réorganisation(…) Lire la suite sur 20minutes

Source: Yahoo actualités

 19 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :