Hao, ses chantiers et sa nouvelle compagnie du RSMA

Le 20 janvier 2022, le haut-commissaire de la République Dominique Sorain, s’est rendu sur l’atoll de Hao, accompagné de plusieurs responsables des Forces armées.
Objectif du déplacement: rencontrer les élus de la commune pour leur présenter l’état d’avancement des annonces faites par le Président de la République lors de sa visite officielle en juillet dernier et visiter le premier chantier pédagogique mené par le RSMA sur cet atoll depuis le départ de la compagnie en 2010.

Du 16 au 23 janvier 2022, en effet, seize volontaires polynésiens du RSMA sont présents à Hao pour y réaliser des travaux d’entretien de la voirie et de débroussaillage de ses bas-côtés afin de sécuriser cette portion de voirie. Une journée de ramassage des déchets est prévue samedi 22 janvier. Ce chantier est mené par la filière MARS (Management et Remise à niveau Scolaire) de la CCFPLI (Compagnie de Commandement, de Formation Professionnelle, de Logistique et d’Instruction) afin d’effectuer une première action citoyenne au profit de la population de Hao. Un nouveau chantier pédagogique au profit de la commune visant à l’amélioration du cadre de vie et des infrastructures publiques sera mené à Hao en 2022.

La 4ème compagnie en voie d’installation

Cette première mission organisée par le RSMA-PF en collaboration avec la commune s’inscrit dans le cadre de la création de la quatrième compagnie du RSMA-Pf à Hao en juillet 2022. La délégation a d’ailleurs pu visiter les locaux qui accueilleront provisoirement cette unité ainsi que le terrain où celle-ci sera installée définitivement. Les formations proposées comprendront notamment une filière maraîchage avec l’installation d’une serre fabriquée par les volontaires stagiaires.

S’agissant du chantier de dépollution industrielle des terres, précisons que l’appel d’offres relatif au diagnostic a été lancé par les FAPF le 11 janvier 2022 avec une remise des offres fixée au 9 février 2022 afin de réaliser les travaux nécessaires dans les meilleurs délais possibles.

Par ailleurs, sur le sujet brûlant des indemnisations des victimes des expérimentations nucléaires, le communiqué du haut-commissariat souligne que pour « une plus grande proximité avec les habitants des îles éloignées, une équipe mobile de trois personnes est mise à disposition par le Ministère des Solidarités et de la Santé pour une durée de trois ans. Ces agents iront « vers » la population afin de rendre plus accessible la connaissance du mécanisme d’indemnisation des victimes des essais nucléaires. Du 18 au 22 janvier 2022 se tient la première mission de cette équipe d’accompagnement à la constitution des dossiers d’indemnisation aux Gambier.

Source: HC

 708 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :